CER DILO 89

Principe

Conduite accompagnée Auxerre

 

Pendant 1 an minimum à 3 ans maximum, l’AAC permet d'acquérir une expérience de la conduite. L’apprenti conducteur apprendra ainsi à anticiper, éviter et reconnaître les dangers de la route dans des situations de conduite très variées.

De plus, l’AAC donne droit à certains avantages auprès des assureurs (la réduction de la surprime conducteur novice …).

Pour finir, grâce à l’AAC, la durée du permis probatoire est ramenée à 2 ans au lieu de 3 ans si aucune infraction entraînant le retrait d’un ou plusieurs points n’a été commise.

Conditions d'inscription

L’âge:

  • 15 ans minimum, sans limite supérieure d'âge.

Déroulement de la formation

Suite à une évaluation préalable des connaissances du candidat, un contrat de formation est signé avec une auto-école ayant obtenu un agrément préfectoral spécifique. La durée de cette formation ne peut être inférieure à 20 heures.

La formation initiale

En deux temps :

  • la formation théorique prépare l'épreuve théorique du permis de conduire " le code ".
  • la formation pratique de 20 heures de cours de conduite minimum.

Le ou les accompagnateurs assistent à l'évaluation des compétences acquises.
Le livret d'apprentissage de l'élève précise les objectifs de la formation théorique et de la formation pratique.
Dès que l'épreuve théorique générale " le code " réussie et le niveau de conduite jugé suffisant, une attestation de fin de formation initiale est délivrée.  

La conduite accompagnée

A compter de la date de délivrance de l'attestation de fin de formation initiale, le candidat doit :

  • effectuer 3000 km minimum pendant un an minimum et trois ans maximum, sous la vigilance et avec les conseils d'un accompagnateur.
  • se rendre avec le ou les accompagnateur(s) et le formateur à deux rendez-vous au bout de 1000 km puis à l'issue des 3000 km.

Ces rendez-vous pédagogiques durent chacun 3 heures et comprennent  une heure de conduite permettant au formateur d'évaluer le comportement de l'élève dans la circulation et un échange en salle autour de l’expérience acquise pendant la conduite accompagnée, autour de thèmes de sécurité routière : la vitesse, l'alcool, la vigilance et la fatigue, les assurances.

Au deuxième rendez-vous pédagogique, le formateur évalue si l'élève est apte à être présenté à l'épreuve pratique du permis de conduire.

Conditions à remplir pour être accompagnateur

  • être titulaire du permis " B " (voiture) depuis au moins 5 ans

  • obtenir l'accord de la compagnie d'assurance pour être accompagnateur, et faire une demande d'extension du contrat d'assurance,

  • être désigné en tant qu’ accompagnateur sur le contrat de formation établi entre l'auto-école, l'élève, le ou les accompagnateur(s).